Classes Préparatoires Aux Grandes Ecoles

Prépas Economiques et Commerciales, voie technologique

La filière économique et commerciale, voie technologique

Destiné aux bacheliers STMG des 4 spécialités (Comptabilité et Finance, Mercatique, Communication et Gestion des Ressources Humaines, Gestion des Systèmes d'Information ), le programme de formation a pour but :

  • d’améliorer le niveau de maîtrise des disciplines générales,
  • d’approfondir les connaissances dans les enseignements tertiaires communs suivis en première et terminale STMG,
  • de préparer à passer les épreuves écrites et orales des concours.

Les étudiants bénéficieront durant les 2 années d’un accompagnement personnalisé garantissant une progression rapide dans les différents enseignements.

Toutes les disciplines font l’objet chaque semaine d’interrogations orales individuelles (4 heures en moyenne).
Un devoir hebdomadaire apporte un entrainement constant aux différentes épreuves du concours. Ces évaluations fréquentes permettent de constater sa progression et de se fixer des objectifs ambitieux.

Le parcours est sécurisé dans la mesure où la formation s’inscrit dans le cursus conduisant au grade de licence avec la délivrance possible de 120 crédits ECTS justifiant 2 années d'études.
Une convention a été passée en ce sens avec la faculté de Sciences Economiques de Reims et les passerelles sont possibles avec la 3ème année de Licence (L3) AES ou Economie et Gestion ou vers les licences professionnelles et les IAE (Instituts d'administration des entreprises).

Durée de la formation : 2 années


Compétences acquises

  • Méthodes de travail
  • Nouveaux savoir-faire
  • Maîtrise théorique
  • Pratique avancée de deux langues vivantes

Perspectives

Entrée sur concours dans une des 30 Grandes écoles de management membre de la Conférence des Grandes Ecoles (HEC, EDHEC, NEOMA, AUDENCIA Nantes, SKEMA, Grenoble EM...)

Depuis 2011, les étudiants des 7 promotions qui ont passé les concours ont été admissibles dans au moins trois Grandes écoles.

Notre taux de réussite à l'écrit est supérieur à 97%.

Tous ceux qui ont souhaité passé l'oral ont été déclarés admis dans une ou plusieurs Grandes écoles de Commerce parmi lesquelles EM Lyon, EDHEC (Lille), AUDENCIA (Nantes), Grenoble EM, Skema (Lille/Nice), NEOMA (Reims), ICN (Nancy), Montpellier BS, Kedge (Bordeaux et Marseille), Telecom EM (Evry), BSB (Dijon), La Rochelle, ISC (Paris), INSEEC (Paris), Toulouse BS, EM Strasbourg ...

Poursuite possible en 3ème année de licence (L3) à la faculté (Sciences éco, AES, sciences de l'éducation...)
ou en licence professionnelle (GRH, Banque-Finance-Assurance, Entrepreneuriat, Marketing, Publicité-Communication...)

Depuis notre création plusieurs étudiants ont choisi cette voix avec succès, notamment à l'Université Paris VIII, à l'Université de Reims, ou à l'IAE de Lilles et d'Aix en Provence.

Niveau

L’intégration en école de commerce conduit à un Master « Grande Ecole » (Bac+5) et souvent à un double diplôme d’une université partenaire en France ou à l’international.


Débouchés professionnels

Elle permet d’accéder aux fonctions de cadre supérieur dans des secteurs variés et d'envisager une carrière internationale:

  • Finance, Banque, Assurance
  • Contrôle de gestion, Audit
  • Marketing, Publicité, Communication
  • Commerce international, vente
  • Gestion des ressources humaines,
  • Logistique humanitaire, évènementiel sportif ou culturel
  • Management du Luxe

Questions / Réponses : la FAQ de la Prépa


Pourquoi passer par la classe prépa ?

  • Encadrement : les étudiants sont très suivis par les enseignants.
  • Des évaluations écrites et orales régulières les aident à progresser et à prendre confiance en eux.
  • Formation très généraliste : cela donne le temps de mûrir un projet professionnel.
  • Etudes ambitieuses après un bac STMG. Pour information, Au moment des concours, le fait d’être issu de cette section est plutôt un avantage par rapport aux étudiants issus d’un bac S ou ES.
  • Débouchés vers des postes de cadre dirigeants et non d’exécutants. Souvent, les carrières se font à l’international.
  • Salaire très attractif.
  • Mentionner la « prépa » sur un CV est apprécié.

Quelle est la charge de travail en prépa ECT ? A-t-on encore une vie sociale en prépa ?

OUI, on a encore une vie sociale en Prépa. Certes, la quantité de travail y est importante. Il faut compter environ quarante heures de présence, plus le travail personnel, mais l’essentiel se fait en cours, par une présence active. Pourtant nos étudiants conservent en grande partie leurs activités annexes (sport, sorties…).

Quel est le programme de la classe préparatoire ?

Nous reprenons les matières et les notions de la terminale STMG en les approfondissant et en les développant.

Quel est le taux de réussite aux concours?

98% de nos étudiants ayant présenté un concours à une Grande Ecole l’ont obtenu (90 % au niveau national.).

Comment financer les études ? Coûtent-elles cher ?

La classe prépa, elle-même, n’est pas chère ( 184€ en 2017 - gratuit pour les boursiers - soit le prix de l’inscription en faculté). Les écoles de commerce sont, par contre, coûteuses (entre huit et douze mille euros par an), mais nos étudiants arrivent tous à les financer et finissent leurs études sans être endettés : emprunt garanti par l’état pour la première année, puis apprentissage, année de césure rémunérée, travail en junior entreprise, jobs étudiants… Pour rappel : 80% de nos étudiants de prépa sont boursiers ! La plupart de nos étudiants a eu recours à l’apprentissage qui permet de toucher un salaire tout en ayant sa scolarité payée par l’entreprise.

Où se loger ?

Pour les étudiants de première année, pensez à l’internat, très bon marché (1668 euros par an pour la pension complète). Très bonne cantine (réputée dans toute la région !) et logement confortable en chambre de 2. Quelques places restent disponibles également pour les étudiants de deuxième année.

Pourquoi des études aussi longues ?

Toutes les statistiques démontrent que, plus les études sont longues, plus l’emploi et l’insertion professionnelle sont satisfaisants. Pour information, en école de commerce, environ douze mois sur les trois années sont consacrés à des stages en milieu professionnel. De plus, une immersion de 6 mois à 1 an à l’étranger est obligatoire. Tous ces éléments sont fortement appréciés par les employeurs et contribuent à un taux d’employabilité très élevé à la sortie de l’école.

La prépa est-elle la seule formation pour aller en école de commerce ?

NON. Il existe des « prépas intégrées » en école de commerce post-bac, mais très peu débouchent sur un diplôme de type « Grandes écoles de commerce ». et il faut payer 5 années d’étude au lieu de 3. Il existe également des concours dit « passerelle » à l’issue d’un BTS, mais les étudiants issus de STMG les réussissent nettement moins bien (surtout à cause des épreuves de langues et de logique calculatoire).

Et si on n’y arrive pas ?

Parfois (rarement), un étudiant s’arrête au bout d’un semestre, d’une année, ou des deux années de prépa. Il obtient alors des crédits qui lui permettent de poursuivre ses études en licence (généralement éco-gestion ou AES).

Je suis lycéen, puis-je venir découvrir la prépa ?

OUI. Possibilité d’une « journée d’immersion » au lycée Roosevelt (se renseigner auprès du secrétariat de votre lycée). De même, venez nous voir aux journées portes ouvertes (le mercredi 31 janvier 2018 de 13h30 à 17h30 ainsi que le vendredi 16 février 2018 de 17h à 20h et le samedi 17 février de 9h à 12h) : découvertes des locaux et de l’internat, rencontre avec les professeurs et les étudiants.


"Les Plus" de la Prépa du lycée Roosevelt